Les espèces « éteintes » qui réapparaissent

Note cet article

Ces dernières années plusieurs espèces d’animaux sauvages ont été « portés disparus ». Ces mammifères ont semble-t-il ressuscité d’entre les morts comme dans un film d’horreur. Cependant on peut percevoir cela comme une histoire digne d’un compte de fée au vu de la situation. Comme par magie ces animaux réapparaissent dans leur habitat naturel et remettent en cause toutes les analyses des scientifiques.

Les espèces qui ont été déclarés disparus et qui sont réapparues dernièrement sont ;

  • La panthère nébuleuse de Taïwan qui avait disparue depuis 1983 et qui avait été officiellement déclarée éteinte en 2013.
  • L’abeille géante Wallace disparue en 1980
  • La tortue de Fernandina des Iles Galapagos

Animaux sauvages - panthère nébuleuse de Taiwan

Dans ce nouvel article, nous vous permettrons de comprendre de manière simple comment les espèces sont déclarées éteintes par les spécialistes. Dans un second temps vous découvrirez comment les spécimens sont suivis dans leur environnement naturel.

Comment les espèces sont déclarées « éteintes » ?

Commençons par le commencement, une espèce avant d’être portée disparue est déjà en danger depuis un bout de temps et donc est en voie de disparition dans son environnement naturel.

Pour confirmer qu’un animal sauvage est éteint dans son milieu naturel et même en captivité, les spécialistes utilisent des observations. Ces observations se basent sur des critères tels que : des enquêtes exhaustives dans l’aire de répartition de ces bêtes sauvages.

Si aucunes preuves confirment la présence de l’animal dans un laps de temps bien définit, il sera déclaré disparue du monde animal.

Comment repérer les espèces dans leur habitat naturel ?

Pour repérer les animaux, les panthères, les tortues, ou tous autres animaux de la faune sauvage, il faut détecter principalement des empreintes de pattes sur le sol, ou des déjections de matière fécales… Les observations s’appuient également sur les griffures.

Pour déterminer l’extinction d’une espèce on peut tout simplement observer à l’œil nue ou par photographie. Cependant si l’animal sauvage n’est pas observé à l’œil nu directement, il faut savoir que des traces de griffes ou de la matière fécales suffisent pour estimer qu’une espèce « n’est pas en voie de disparition ».

Les espèces animales qui sont réapparues dernièrement

La panthère Nébuleuse de Taïwan est une sous espèce de panthère qui était portée disparue depuis 1983. Celle-ci n’a pas été observé pendant près de 20 ans et a été enfin annoncé officiellement comme disparue en 2003. Cependant des traces de la panthère nébuleuses ont été repérer par des gardes forestiers, ce qui remet en cause « l’extinction » de ce prédateur sauvage.

Comme la panthère nébuleuse, la tortue des îles Galapagos qui n’avait pas été observé depuis 1906 était considérée comme disparue. Mais comme par magie, des matières fécales ont été détecté en 2013. Des morsures de tortues sur des figues de barbaries laisse planer le doute sur l’extinction ou non de cette espèce. 

Ces découverte apportent une lueur d’espoir dans la survie des animaux sauvages. Ceux qui sont portés disparus et présumés éteints ne le sont peut-être pas pour toujours…

 

 

Aïda

Passionnée par les animaux et encore plus par les félins... Je souhaite à travers ce site internet spécialisé, partager ma passion et permettre aux lecteurs de comprendre que ce félin est en danger. Je veux sensibiliser les gens et parler des espèces menacées telles que les panthères...